run run little rabbit

tu l'as rêvé, alors fais-le !

10 octobre 2009

au tiers du chemin

mysterjoe_in_paris

Un premier petit bilan au tiers de ma prépa saintélyon et à 28 jours du marathon des alpes-maritimes.

Alors que parviens à effectuer le plan marathon 3h30 que j'ai entrepris et que j'ai participé à mes courses 1er test, j'y ai trouvé du bon et du moins bon, mais tout m'encourageant à continuer en corrigeant les erreurs.

Parmi mes ces courses la première fut les 10 km de charlieu (récit à venir) avec un parcours exigeant entre relance et cote à fort dénivelé, ou je terminerai en 44'19", temps suffisant pour voir que je n'ai pas perdu et que je peux envisager de reprendre mes prépa sur mes anciennes bases.

La semaine suivante je participe au 2h de mably (récit à venir), alors que mon entrainement devient consequent, les petits problemes de santé s'accumulent et les horaires de travail me font des journées dantesques, je parviendrais quand même malgré la fatigue des la première 1/2 heure à faire aussi bien que l'année dernieres (24km) et trouverai réconfortant de savoir qu'au mental je peut encore aller trés loin.

Continuant sur ma lancée j'enquille avec la grande classique :

PARIS-VERSAILLES

Une belle aventure sans accrocs, mon plan de prépa passe bien, la semaine j'alterne le boulot et les sorties d'1h30 à 2h, jonglant avec les soucis et les stress, le manque de temps et la santé.

Toujours au taquet, alors que les nuages grondent au dessus de ma tête je n'ai pas la clairvoyance de voir les signes.

Le vendredi suivant, je suis en vrac, vraiment pas bien, puis il y a cette nuit de travail 21h/5h et ce n'est pas les quelques heures de sommeil le matin qui vont m'aider pourtant quand je me rend à renaison pour la montée de la croix du sud (récit à venir) j'ai espoir d'y effectuer ma sortie longue (aller-retour) tout en réalisant un bon temps , j'y prendrais une grosse claque qui finalement me feras du bien pour apprehender la suite. terminant en améliorant mon 1er resultat de plus de 5' et effectuant le retour agréablement et sans gene physique pour un total de 27km (2h30 de sortie longue)

A l'heure d'un premier bilan, il est encourageant de voir que tout les voyants qui ne sont pas au vert sont en passe de le devenir, et que le chemin que je me suis tracé est un chemin praticable, la claque que j'ai prise m'a bien fait comprendre qu'avec les horaires de travail, le gros plan d'entrainement et ma vie de famille le seul impératif est la récuperation et le repos de qualité, j'ai levé le pied 48h et continue en integrant relaxation et refus de charge à mon qotidien, objectif prépa seule avec seulement une ptite course de village pour ambiance conviviale et faire un peu de vitesse.

Voila, les récit à venir viendrons au fur et à mesure de mes possibilités, prochain bilan dans un mois aprés le marathon.

Posté par mysterjoe à 17:49 - actu - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    Tu tiens le bon bout et bon courage pour le marathon.

    Posté par ppeut, 14 octobre 2009 à 21:53

Poster un commentaire